Géo-LiFE: Fonctionnement et devenir des géo-systèmes dans un milieu urbain

La pression démographique et l’urbanisation extrêmement importante du Liban, en particulier de Beyrouth où se concentre une grande partie de l’activité économique, politique et administrative, font de ce pays un territoire au risque sismique parmi les plus élevés du pourtour méditerranéen.
 
Les priorités de recherches porteront particulièrement sur l’évaluation de la fiabilité des ouvrages nationaux ; la sensibilisation, la communication, la formation, ainsi que la gestion et le partage des données centralisées. En particulier, l’étude des objets géologiques de proche surface soumis à des aléas sismique et gravitaire, via l’acquisition d’un jeu complet d’instruments en géophysique de sub-surface ; l’étude du comportement des structures de génie civil sous sollicitation sismique et l’étude des séismes et déformations associées via l’acquisition de matériel GNSS dédiés à l’étude des déformations liées aux séismes.